Macron : même démagogie que Le Pen

Brève
17/09/2019

Devant ses députés et sénateurs, Macron a annoncé la couleur : il entend faire des voix avec la peau des immigrés. Il reprend les discours démagogiques et odieux du Rassemblement national contre l'immigration et dénonce les demandes soi-disant abusives de droit d'asile.

Il dit vouloir éviter de passer pour un « parti bourgeois » sur la question, mais il n'est que le valet de tous ces grands bourgeois qui, eux, voient dans les immigrés une main d'oeuvre à bon marché, bons pour suer leurs profits. Macron prétend répondre aux attentes des « classes populaires », mais il les attaque de toutes les façons possibles.

Face à ce « président des riches », il faut réaffirmer : « travailleurs français-immigrés, une seule classe ouvrière » et que les seuls étrangers parmi nous sont les grands patrons.

Les dernières brèves