Macron : une aide fait un petit tour et puis s’en va…

Brève
16/10/2020

Macron, un menteur à peine moins visible que Pinocchio

Macron avait annoncé lors de son interview télévisée du 14 octobre que les allocataires du RSA, de l'ASS et des APL recevraient 150 euros par personne, plus 100 euros par enfant, ajoutant que cela concernait « tous les jeunes très largement ». Ce qui était très loin de toute façon de compenser la perte d'un emploi.

Il n'a pas fallu 24 heures pour que cette promesse soit démentie par le gouvernement. Pour ceux qui touchent l'APL, il n'y aura que les 100 euros par enfant.

Cela exclut de toute aide l'immense majorité des jeunes, les célibataires et les personnes âgées qui ont cru y avoir droit.

La toute relative sollicitude de Macron pour la jeunesse aura été de très, très courte durée.

Les dernières brèves