Mali : « on croit mourir pour la patrie… »

Brève
25/09/2021

Un soldat français est mort au Mali, le 52e depuis le début de la sale guerre de l’impérialisme français au Sahel en 2013.

Menée au nom de la lutte contre le terrorisme, cette intervention militaire n’a fait que renforcer les groupes armés et n’a en rien sorti la région du chaos et de la misère. Elle n’a d’autre objectif que de défendre les intérêts et les profits des grandes entreprises françaises dans son ancien pré carré colonial.

Troupes françaises, hors d’Afrique !

 

Les dernières brèves