Manifestation en solidarité avec les Palestiniens : une interdiction inadmissible

Brève
15/05/2021

Beit Hanoun, ville palestinienne dans la bande de Gaza, après les bombardements israéliens en 2014

Gérald Darmanin a demandé à la Préfecture de police d'interdire les manifestations de solidarité avec la population palestinienne, ce samedi à Paris. Il prend prétexte des violences de 2014, lors des rassemblements contre l'offensive du gouvernement israélien contre Gaza qui avaient à l'époque fait plus de 2 000 morts du côté palestinien.

La répression que subit la population palestinienne est insupportable, de même que les injonctions à se taire, ici. En interdisant les manifestations, le gouvernement français prend fait et cause pour les dirigeants israéliens et contre la population palestinienne opprimée.

Les dernières brèves