Mayotte : promesses et mépris

Brève
22/05/2020

Les quelques tonnes de matériel apportées à Mayotte dans les soutes de l'avion de la ministre des Outre-mer ne suffiront pas à faire oublier la pauvreté des Mahorais et le mépris affiché par le gouvernement français. Entassée dans des bidonvilles, souvent privée d'eau potable, la grande majorité de la population ne peut pas se protéger du Covid qui continue de sévir sous une chaleur accablante.

Plus que de masques, la population a besoin d'emplois et de revenus. Les minimas sociaux versés à Mayotte sont inférieurs à ceux de la métropole. Après une révolte et des barrages en 2018, le gouvernement avait promis un rattrapage et un alignement. Deux ans plus tard, les Mahorais attendent toujours. Aujourd'hui, ils doivent en plus faire face à la pandémie.

Les dernières brèves