Médecins du travail : face à la pression patronale

Brève
14/09/2017

Des médecins du travail, soutenus par des associations et des organisations syndicales, las d'être éconduits par le ministère de la Santé, viennent de saisir le Conseil d'État pour modifier un texte de loi. Il s'agit d'enrayer la pression des patrons sur les médecins qui osent montrer qu'il y a un lien entre la santé dégradée de leurs patients et leurs conditions de travail.

En effet, depuis la modification d'un décret de 2007, les patrons multiplient les plaintes auprès de l'Ordre des médecins à l'encontre de ces médecins trop indépendants, ce qui amène ces derniers à devoir comparaître devant la Chambre disciplinaire de l'ordre, avec risque de sanctions.

Ces plaintes visent à décourager les médecins de faire sérieusement leur travail, et du coup à permettre aux patrons de surexploiter leurs salariés au prix de leur santé en toute impunité.