Méditerranée : escalade pour le pétrole et le gaz

Brève
14/08/2020

Alors qu'une confrontation a lieu entre la Grèce et la Turquie pour le contrôle des zones maritimes de gisements d'hydrocarbures en Méditerranée orientale, Macron vient y mettre son grain de sel.

L'Élysée a déclaré le 13 août « rappeler l'importance de régler les différends actuels par le dialogue » et « souligné la nécessité d'une plus grande concertation entre la Grèce et la Turquie ». Mais en même temps, Macron a envoyé des avions Rafale et une frégate aux côtés de la marine grecque pour s'opposer à la Turquie.

Est-ce le contrat de cession des droits d'exploration et d'exploitation des hydrocarbures au large de la Crête, accordé par la Grèce à un consortium dont fait partie Total, qui pousse Macron à montrer ses muscles dans la région ? C'est à craindre !

Les dernières brèves