Métro : bientôt un luxe ?

Brève
28/11/2022

Au 1er janvier, le prix du ticket de métro pourrait passer de 1,90 à 2,30 euros, et celui du Pass Navigo de 75 à 90 euros. Et cela alors que la fréquence et la ponctualité des bus, métro et RER se dégradent rapidement.

La RATP et la région Île-de-France prétendent qu’elles ne peuvent faire autrement, étant donnée la hausse des prix de l’énergie. C’est faux : les autorités font le choix de ne pas faire payer au grand patronat l’intégralité des frais de transport des salariés.

Cette hausse de 20 % est inacceptable. Elle serait un vol de plus sur les salaires des travailleurs, déjà largement amputés par l’inflation.

Les dernières brèves