Ministre du Travail, et surtout du monde de la finance

Brève
24/12/2019

Alors que les révélations se succédaient sur les postes occupés par Delevoye auprès d’organismes patronaux, sa collègue Muriel Pénicaud démissionnait discrètement d’une fonction du même genre.

Et pas n’importe laquelle. Après avoir été DRH de grands groupes tels Danone et Dassault, elle est devenue ministre du Travail. Mais elle était aussi administratrice du Forum de Davos, ce rendez-vous annuel où le gratin du capitalisme mondial et les chefs des grandes puissances discutent affaires.

Ce sont les affaires de leur camp, celui de la grande bourgeoisie, en guerre contre le camp des travailleurs.

Les dernières brèves