Monsanto : une condamnation de pure forme

Brève
08/12/2022

En octobre 2020, un agriculteur intoxiqué après avoir inhalé des vapeurs de l’herbicide Lasso de Monsanto, avait obtenu, après douze ans de procédure, la condamnation définitive du géant mondial de l'agro-chimie, désormais filiale du groupe Bayer. Il avait déjà fallu attendre 2007 pour que ce produit soit interdit de commercialisation en France alors qu'il l'était depuis 1985 au Canada.

Deux ans plus tard, un tribunal vient de fixer le montant de l'indemnisation à verser à cet agriculteur à environ... 11 000 euros. C’est microscopique comparé aux finances d’une multinationale et presqu'un encouragement pour Monsanto à continuer d’empoisonner.

Les dernières brèves