Œufs : la spéculation couve

Brève
02/11/2022

Avec la grippe aviaire qui se répand, qui passe des élevages aux oiseaux migrateurs, puis revient dans les élevages, une partie du cheptel est abattue en France et en Angleterre. Treize pays européens sont touchés, ainsi que d’autres dans le monde.

Voilà de quoi faire le bonheur des spéculateurs : le prix des œufs a déjà progressé de 64,6 % sur un an en Europe.

Se rabattre sur les œufs quand le poisson ou la viande deviennent trop cher ? Même ce recours-là est interdit aux pauvres.

Les dernières brèves