Paris 2024 : des jeux et moins de pain

Brève
12/11/2022

Les Jeux olympiques de Paris en 2024 sont encore loin, mais leurs coûts sur les finances publiques sont déjà prévus. En plus du budget de l’État qui sera mis à hauteur de contribution pour 2,1 milliards, l’organisation des Jeux bénéficiera de dérogations fiscales. Ce qui fera autant de dizaines de millions en moins pour l’État et pour les collectivités locales, et qui seront à payer au bout du compte par le monde du travail ou par des diminutions de services publics.

Les JO sont un casino géant pour les entreprises du BTP, les grandes marques sportives et autres Coca-Cola… payés par les exploités.

Les dernières brèves