Pas en notre nom

Brève
17/05/2021

Pour la première fois, des bâtiments de guerre français ont participé à des manoeuvres aux côtés du Japon, de l'Australie et des États-Unis, en mer de Chine orientale. Cette opération vise la Chine. Mais la vraie menace vient de ces puissances capitalistes en compétition les unes contre les autres, qui seraient prêtes à jeter le monde dans une guerre pour garantir ou élargir leurs marchés.

La petite armée française veut démontrer qu'elle sera prête le jour J pour que les capitalistes français disposent d'une petite place au soleil, « quoi qu'il en coûte » pour les peuples.

Les dernières brèves