Patrons : 2019 année du jackpot

Brève
12/09/2017

Gattaz, dirigeant du Medef

Baisse de l'impôt sur les bénéfices des sociétés, fin de la progressivité de l'impôt sur les revenus du capital, suppression de la taxe de 3 % sur les dividendes, restriction du périmètre concerné par l'impôt sur la fortune : les annonces du gouvernement à quelques jours de la présentation du budget ont de quoi réjouir les patrons.

La transformation du cadeau des 21 milliards d'euros du CICE en baisse de cotisations patronales est un morceau de choix en leur faveur. En 2019 ils cumuleront la baisse des charges avec le crédit d'impôt de 2018 : en clair ils auront deux fois 21 milliards à leur disposition cette année-là.

Le gouvernement prétend en attendre une centaine de millier d'emplois. Même ceux qui croient encore à ce genre de promesse peuvent calculer que chaque emploi coûtera 200 000 euros d'argent public ! C'est dire que tout ça finira dans les coffres des patrons.