Phobie administrative : l’épidémie continue

Brève
14/10/2021

Le siège de la présidence à Papeete

Gaston Flosse, l'ancien sénateur et président de la Polynésie française, fondateur avec Jacques Chirac du RPR, a été condamné mercredi 13 octobre à six mois de prison ferme, aménageables avec un bracelet électronique, pour « déclaration incomplète ou mensongère » de son patrimoine et de ses intérêts.

Il était habitué des transferts des subsides de l’État vers les poches de ses amis et a été concerné par diverses mises en examen. Jusque-là, elles n’avaient abouti qu’à des non-lieux ou des sursis.

Flosse incarnait la politique coloniale du gouvernement français et cela l’a protégé longtemps de la justice.

Les dernières brèves