Policiers voyous, justice et État responsables

Brève
02/12/2019

Des lycéens de Massy, près de Paris, ont manifesté et bloqué leur lycée. La police est intervenue, avec des gaz lacrymogènes et des lanceurs de balles LBD, les mêmes qui ont éborgné et arraché des mains de gilets jaunes. La police estime qu’elle peut tout se permettre : l’État a trop besoin d’elle pour taper sur les grévistes et les manifestants, et ensuite la justice passe systématiquement l’éponge.

Les dernières brèves