Réforme Macron, à la poubelle

Brève
20/12/2019

Macron et Philippe ont laissé entendre aux directions syndicales, rencontrées à  Matignon, qu’ils pourraient discuter d’aménager l’ « âge pivot ».

Cet « âge pivot » fixé à 64 ans est une provocation du gouvernement. Faute de l’atteindre, les travailleurs subiraient une décote de leur retraite. Et même si le gouvernement avançait cette date pivot pour appâter des dirigeants syndicaux, rien n’empêchera à l’avenir de le reculer.

Mais c’est bien l’ensemble de la réforme des retraites de Macron qui contraindrait les travailleurs à travailler plus longtemps.

Il n’y a rien à négocier dans cette prétendue réforme. Elle mérite d’être jetée en totalité. A la poubelle.

Les dernières brèves