Retraites des cadres et gros lot patronal

Brève
30/12/2019

La réforme des retraites ferait, si elle s'appliquait, que les très hauts cadres ne cotiseraient pratiquement plus pour leur retraite au-delà de 120 000 euros par an. Du coup, ils y perdraient et seraient incités à se rabattre vers les banques et les assurances privées - ce qui est un des buts de la réforme gouvernementale.

Quant aux employeurs de ces très hauts cadres, ils ne cotiseraient plus du tout au-delà de ce seuil. Résultat : ils récupèreraient 43 milliards sur une douzaine d'années !

Pour le patronat, mieux que le Père Noël, le Père Macron.

Les dernières brèves