Révolte des femmes au Chili

Brève
13/06/2018

Rassemblement contre le harcèlement des femmes à la faculté de Derecho

Depuis plusieurs semaines, de nombreuses manifestations pour les droits des femmes secouent le Chili où le machisme et l'Église catholique ont toujours un poids considérable. Le divorce n'y est autorisé que depuis 2004, et l'IVG depuis 2017, et de façon extrêmement limitée.

Mercredi 6 juin, plusieurs dizaines de milliers de femmes ont défilé à Santiago, la capitale, et le mouvement s'étend en province. La révolte est partie de l'absence de réelle sanction contre un professeur d'une université reconnu coupable de harcèlement sexuel envers une employée. Les manifestations rassemblant des millions de femmes en Espagne il y a quelques semaines ont sans aucun doute aidé à impulser cette mobilisation.

Face à l'oppression dont elles sont victimes, les manifestantes chilienne sont déterminées à combattre le harcèlement de rue et les agressions sexuelles.