Salon du Bourget : l’argent de la mort

Brève
18/06/2019

Voilà où part l'argent des impôts...

Le salon de l'aéronautique du Bourget a été l'occasion pour Dassault et Airbus de présenter la maquette du « système de combat aérien du futur » (SCAF). Cet engin de guerre volera en essaim avec missiles de croisière et drones, connecté à d'autres avions, des satellites, des systèmes de l'Otan et des systèmes de combat terrestre et naval. Il est prévu d'être opérationnel en 2040.

Ce qui est aussi prévu c'est que l'État français et ses partenaires espagnol et allemand déversent au moins 40 milliards d'euros d'argent public au profit des industriels de l'armement au titre du SCAF !