SNCF : à géométrie variable

Brève
22/05/2020

Le PDG Farandou réclame à l'État un plan de relance pour la SNCF afin de compenser les pertes financières de la société durant le confinement.

Lors du passage de la SNCF en société anonyme, acté le 1er janvier 2020, des sacrifices importants ont été imposés aux travailleurs : perte de nombreuses journées de repos, fin du statut pour les nouveaux embauchés... Tout cela au nom de la compétitivité de l'entreprise. Maintenant, on constate que, face à ses difficultés, la SNCF n'hésite pas à réclamer de l'argent public.

La SNCF est une entreprise publique quand cela arrange les dirigeants, privée quand il faut baratiner les salariés et la population.

Les dernières brèves