Tartuffe avec matraque

Brève
24/11/2020

Moins d’une heure après avoir tenté d’installer un campement Place de la République, à Paris, plusieurs centaines de migrants en ont été expulsés par la police, à coups de gaz lacrymogène et de grenades de désencerclement. Pour la plupart Afghans, ils avaient déjà été expulsés d’un camp la semaine dernière. Et, sans solution, ils erraient dans les rues.

Même Darmanin, premier flic de France, a trouvé « choquantes » les images de l’expulsion de la place de la République, et demande des éclaircissements au préfet. Quelle parodie! Car qui commande aux policiers, qui les flatte et les cajole ? Qui cultive le racisme et la haine en essayant de faire voter des lois pour empêcher que se diffusent des images des brutalités policières ? De vrais hypocrites, qui refusent d’accueillir les réfugiés et encouragent les policiers à jouer de la matraque. Voilà le résultat ! Pas besoin de demander des éclaircissements.

Les dernières brèves