Trump-Kim : un sommet «historique » ? A voir, mais en tout cas déséquilibré

Brève
12/06/2018

Après les menaces de guerre nucléaire il y a quelques mois à peine, Donald Trump et Kim Jong-un se sont rencontrés à Singapour. Ce sommet marque-t-il un tournant durable dans la politique américaine en Corée ou sera-t-il effacé par un tweet rageur de Trump, comme à son habitude ?

Ce qui est sûr, c'est que la partition de la Corée, l'isolement de la Corée du Nord, l'embargo qui pèse sur sa population et les menaces militaires qui alimentent le nationalisme exacerbé du régime nord-coréen, ont été voulus et entretenus par les dirigeants des États-Unis depuis les années 1950. Si ces derniers devaient changer leur politique, ce ne serait pas par volonté pacifiste, mais pour défendre les intérêts de la bourgeoisie américaine dans un nouveau contexte, en particulier face à la Chine.