Tunisie : l'austérité contre les classes populaires

Brève
08/05/2021

La Tunisie, lourdement endettée, fait appel au FMI pour pouvoir se refinancer. En échange, le gouvernement tunisien doit imposer d’importantes mesures d'austérité.

Des suppressions d'effectifs dans la fonction publique, des restructurations des entreprises publiques, des suppressions des subventions sur les produits de première nécessité sont au programme gouvernemental, alors que la population laborieuse s'était déjà mobilisée en 2018 pour empêcher le même type de mesures.

Le FMI, organe financier au service des États les plus puissants, est là pour contraindre les populations à verser leur dîme au capitalisme.

Les dernières brèves