Un absent au confessionnal

Brève
18/01/2020

L'ex-prêtre Bernard Preynat est jugé à Lyon pour avoir abusé sexuellement de nombreux scouts, âgés de 7 à 15 ans au moment des faits, entre 1971 et 1991. Le procureur a requis huit ans de prison ferme. Pour avoir détruit des dizaines de vies, ce n'est pas cher payé. Mais même s’il est condamné, il manque de toute façon un coupable sur le banc des accusés: l’Église catholique, qui a couvert de tels agissements comme elle en couvre bien d’autres, pas toujours passibles de la justice, comme le respect de l’ordre social, c’est-à-dire la soumission à cette société d’exploitation.

Les dernières brèves