Un procès qu’il n’a pas volé

Brève
24/04/2019

Après deux ans d'enquête qui ont confirmé ce qui était clair dès le début de l'affaire en 2017, la justice a annoncé que le couple Fillon passerait devant un tribunal correctionnel pour détournements de fonds publics et abus de biens sociaux : entre 1981 et 2013, Penelope Fillon aurait accumulé plus d'un million d'euros de revenus pour des emplois fictifs, alors qu'elle passait des jours paisibles dans son manoir de la Sarthe.

Pendant 5 ans, Fillon, premier ministre de Sarkozy, avait mené une véritable guerre aux travailleurs, assortie de leçons de morale sur le « travailler plus pour gagner plus ». Pendant sa campagne des présidentielles, il prêchait l'austérité...mais pour les classes populaires.

A sa petite échelle et avec les fonds publics, Fillon n'a fait qu'appliquer la morale de la société capitaliste : le travail pour les classes populaires, le profit pour la bourgeoisie.