Un toit pour tous !

Brève
27/10/2021

À la veille de la trêve hivernale, les expulsions de locataires augmentent : au 30 septembre, 6 600 ménages ont perdu leur logement contre 3 500 en 2020.

L'an dernier, le gouvernement s'était senti obligé de suspendre les expulsions en pleine crise sanitaire. À présent, ce sont davantage de familles qui vont donc se retrouver à la rue, alors même que la situation s'aggrave pour les plus pauvres : chômage, précarité, hausse du coût de la vie...

Garantir à chacun un toit au-dessus de la tête ne relève pas d'un exploit technique : on sait construire des logements, rapidement et en grand nombre. Mais le capitalisme, cette organisation économique fondée sur la recherche du profit, est incapable de mobiliser les ressources et les moyens dont dispose la société pour satisfaire les besoins les plus élémentaires.

Les dernières brèves