Une lutte populaire

Brève
10/12/2019

En temps de grève, des médias se plaisent à donner la parole à des « usagers en colère », histoire de donner une image négative du mouvement.

Mais cette fois, de très nombreux interviewés, même quand ils témoignent de leurs difficultés à se déplacer ou à faire garder leurs enfants, tiennent à ajouter un mot de soutien à la lutte en cours.

Ces marques de soutien sont encourageantes pour les grévistes, comme le sont les sondages qui indiquent un soutien largement majoritaire et en croissance aux grévistes.

Tout cela doit encourager à entrer en lutte ceux qui, jusqu'à présent, n'ont fait que sympathiser ! Car le bras de fer aura besoin de tous pour faire rendre gorge à ceux qui veulent faire plier le monde ouvrier.

Les dernières brèves