Virus de la discrimination

Brève
19/09/2020

La religion juive, comme les autres, discrimine les femmes

Le nouvel an juif, Roch Hachana, est fêté ce week-end, au moment où l’épidémie progresse et alors que la population israélienne est confinée pour la seconde fois. En France, les juifs qui s’apprêtent aux célébrations s’inquiètent d’une propagation du virus à cette occasion.

À Sarcelles, dans le Val d’Oise, où résident de nombreux juifs, le président de la communauté locale a annoncé une mesure de prévention… en excluant les femmes des célébrations à la synagogue de la ville. Il se justifie en déclarant : « Ce n’est pas de la misogynie… c’est une manière de rassurer nos fidèles ».

Il devrait vérifier dans le dictionnaire le sens du mot « misogynie », au lieu de se cantonner à ses livres dits saints.

Les dernières brèves