Strasbourg - Grève à l'association Horizon Amitié

Les travailleurs sociaux ne se laissent pas faire

Brève
12/05/2021

les travailleurs sociaux contre le harcèlement au travail

Les employés de l’association Horizon Amitié se sont mis en grève et ont manifesté à plusieurs dizaines, lundi 11 et mardi 12 mai, pour demander le départ de la directrice et de la DRH, qui imposent un harcèlement au travail incessant, avec des licenciements et des travailleurs poussés à la démission.

Les charges de travail sont de plus en plus lourdes avec pas assez de personnel et pas assez de locaux. Quand il faut, par exemple, aider un SDF à se réintégrer dans la société, remonter la pente, trouver un logement, ouvrir des droits, se former pour trouver un travail, il faut bâtir une relation humaine et pas seulement accumuler des dossiers.

Mais ces deux cadres dirigeantes ont été nommées pour obtenir du rendement. Et malheur à ceux qui ne sont pas assez rentables ou qui contestent trop. Le budget de l’association est principalement alimenté par des subventions de l’Etat et celui-ci veut avant tout économiser coûte que coûte. Il a le même mépris pour les travailleurs sociaux que pour les personnes fragiles, cassées par la brutalité de la société.

Les dernières brèves