Non aux mauvais coups du patron de l'entreprise Tresch !

Communiqué
19/04/2012

Confrontés à un plan de licenciements qui fait suite à la délocalisation de la mise en bouteilles dans une autre usine du groupe en Bourgogne, les salariés de l'entreprise Tresch à Illzach (Haut-Rhin) se retrouvent face à un nouveau mauvais coup du patron de l'usine.

Alors que le tribunal de Mulhouse ne s'est pas encore prononcé sur la validité du plan social, le patron de Tresch a le projet de déménager des machines qui servent à la production. C'est pour s'opposer à cette manoeuvre que les travailleurs seront mobilisés à Illzach ce vendredi à 9h30, pour dénoncer les agissements de la direction de l'entreprise, qui s'asseoit sur une procédure juridique, veut vider l'usine en douce et mettre au chômage des dizaines de salariés.

Face à un patron qui se croit tout permis, Lutte Ouvrière apporte tout son soutien aux travailleurs de Tresch qui se battent pour la sauvegarde de leur emploi.

Nathalie ARTHAUD