DNA Schiltigheim :  Campagne locale, thèmes nationaux

Article de presse
08/03/2014

À Schiltigheim, Annelyse Jacquel, enseignante d'arts plastiques, conduit la liste de Lutte ouvrière (LO) en vue du premier tour des élections municipales, le 23 mars prochain. Pour ce parti et sa candidate, « le capitalisme est à bout ».

Elle a découvert Schiltigheim à la faveur d'un travail artistique réalisé dans une friche, a apprécié la ville et y vit depuis 2006. Militante de Lutte ouvrière depuis le début des années 2000, Annelyse Jacquel présente une candidature de témoignage. « Le capitalisme est à bout, affirme-t-elle. Le moment des élections permet au camp des travailleurs de dire ce qu'il pense, de porter un avis sur les injustices, le chômage, la hausse du coût de la vie. Il n'y a pas de déflation, je ne le vois pas au niveau de mon panier de courses ».

Interdire les licenciements, lever le secret bancaire

Au plan économique, Lutte Ouvrière propose d'indexer les pensions et les salaires sur l'augmentation du coût de la vie. LO ferait d'autre part appliquer une « interdiction des licenciements » s'il exerçait le pouvoir. Il tenterait aussi d'obtenir une « levée du secret bancaire et commercial », ajoute la candidate schilickoise.

Elle n'a pas en revanche de mesures locales à présenter : le programme national du parti se décline dans chaque ville où le parti présente une liste. Annelyse Jacquel s'interroge cependant sur le devenir des friches et la construction de nouveaux quartiers à Schiltigheim, tels que l'écoquartier Adelshoffen. « Est-ce que tous les logements y seront proposés à des prix accessibles ? » se demande-t-elle. Dans ce futur écoquartier, selon le site de la Ville, 20 % des logements seront des logements sociaux, soit cinquante logements sur 250. Les prix des deux cents logements restants seront « soumis au marché ».

Il n'y a que quelques villes d'Alsace où Lutte ouvrière présente une liste lors des élections municipales. Et Schiltigheim est de celles-là. Hormis la cité des brasseurs, le parti d'extrême gauche sera présent à Strasbourg, Ensisheim, Colmar et Mulhouse.

P. SEJ

© Dna, Samedi le 08 Mars 2014

Droits de reproduction et de diffusion réservés