DNA :  Lutte ouvrière : la vie sans Arlette

Article de presse
29/02/2012

Les militants, dont Marc, ont tenté de convaincre les passants de voter pour leur candidate.

Une dizaine de militants de Lutte Ouvrière (LO) étaient hier dans le centre de Sélestat, faisant campagne pour celle qui succède à Arlette Laguiller, Nathalie Arthaud, « la seule candidate communiste » à l'élection présidentielle.

Drapeaux rouges qui flottent au vent, présentoirs avec affiches sur le sol et « le journal d'Arlette Laguiller » à la main, les militants de LO ont occupé le terrain hier en trois points centraux de Sélestat.

Dans la rue, les passants oscillaient entre discussions sympathisantes ou non, regards indifférents ou détours méprisants face aux tracts et discours de ces hommes et femmes. À l'instar de leur candidate, ils souhaitent « défendre les intérêts des travailleurs, interdire les licenciements et augmenter les salaires », sans oublier la nécessaire « lutte sociale ».

« Les gens sont en colère, ils nous comprennent, même s'ils ne sont pas toujours d'accord avec nous », assure Marc Baud-Berthier. Le militant nomme l'entreprise Albany : « Ils font des bénéfices mais ils ferment en Haute-Vienne, et à Sélestat les travailleurs vont devoir bosser plus ».

« Moi la politique, ça me gave »

Après les nombreuses campagnes de la populaire Arlette Laguiller, le combat de LO n'est pas facilité, même si la militante historique reste présente. « Ca change un peu, relève Marc. Il y a un an, personne ne connaissait Nathalie, mais maintenant les gens commencent à faire le lien avec Arlette ».

Avant une réunion le soir au cercle catholique Aloysia, les militants sont restés plusieurs heures au contact des passants. Place de la Victoire, une mère de famille converse cordialement avec l'un d'eux : « J'ai un fils un peu dans vos idées, mais moi la politique, ça me gave et honnêtement, je n'adhère pas à ça ». Mais le débat se poursuit, on discute, et c'est bien ça le plus important.

J.Ey.

© Dna, Mercredi le 29 Février 2012 / Monde

Droits de reproduction et de diffusion réservés