Territoriaux de La Rochelle

La colère des salariés contraint le maire à se cacher

Brève
10/12/2015

Le maire de La Rochelle n'a pas renoncé à imposer aux agents territoriaux de La Rochelle une augmentation non rémunérée de leur temps de travail, c'est-à-dire du travail gratuit pour atteindre le temps maximum légal de 1 607 h/an.

Mais face à l'opposition des agents, qui s'étaient invités au conseil municipal avec les syndicats CGT et Sud opposés à ses sales coups, le maire en fut réduit à organiser mercredi 2 décembre une réunion clandestine avec les syndicats minoritaires FO et CFDT. Et comme le service de réservation des salles est géré par... des agents territoriaux, le maire a même dû réserver la salle en secret !

À s'entêter à s'attaquer aux travailleurs de la ville, qui eux se battent tête haute, le maire finira-t-il par devoir organiser le conseil municipal dans une cave ?

Les dernières brèves