Herakles (Safran - Le Haillan)

L'impôt saigne le malheureux... mais certainement pas les patrons

Brève
04/04/2016

C’est officiel : le 30 juin, sur les sites Safran de Gironde, à Saint-Médard-en Jalles et au Haillan, tout le monde passe "ASL", le nouveau nom de la joint-venture entre Safran et Airbus pour faire main basse sur le secteur des lanceurs spatiaux européenns.

Ce sont les négociations entre le gouvernement et Airbus et Safran qui freinaient depuis des mois la création de la nouvelle structure. Mais c'est fait, le gouvernement a donné son agrément pour le montage dans les conditions fixées par Airbus et soutenues par Safran. Parmi ces conditions, le volet « optimisation fiscale » : Airbus ne paiera pas les centaines de millions d'impôts dus.

Et dire qu’il y en a qui s’embête à partir à Panama alors qu’il suffit de demander…

Les dernières brèves