Mérignac (Gironde)

Dassault : en lutte pour les salaires

Brève
19/01/2011

Depuis fin novembre, les ouvriers et techniciens des ateliers de Dassault Mérignac multiplient les débrayages à l'occasion des négociations salariales. Alors que l'année dernière, la direction a imposé 0% d'augmentations, cette année, elle se contente de proposer 1.5% en augmentation générale et 1.5% en individuelle. Bien en dessous ce qui est nécessaire ! La CGT qui organise les débrayages avec les salariés revendique 7% d'augmentation, ne serait-ce qu'au titre du rattrapage de l'année dernière.

La semaine du 10 au 15 janvier a été marquée chaque jour par un débrayage ou un rassemblement à l'heure d'embauche. Lundi 17 janvier, le débrayage a complètement vidé les ateliers. Et c'est à 350 que les travailleurs ont défilé dans l'usine, avec le renfort de délégations de Martignas (Gironde), de Biarritz et de Poitiers.

Dassault est riche à milliards. Augmenter les salaires, c'est un dû.

Les dernières brèves