Gironde

Contre les fermetures, des postiers ripostent

Brève
21/03/2021

Depuis quelques jours, plusieurs mouvements de protestation et de grève touchent des bureaux de Poste du département.

Après le secteur de Blaye en grève à 80% avec des bureaux totalement fermés (St Ciers, Cavignac et St Savin) le 9 mars, après ceux du secteur de St André de Cubzac  en grève à 100% (Bourg et St André fermés), ce sont les agents des bureaux de Coutras, Castillon la Bataille, St Denis de Pile, St Seurin et Branne qui étaient appelés à la grève le 18 mars.

Les raisons de la colère ne sont pas nouvelles : manque de personnel, manque de moyens de remplacement pour les absences diverses (congés, maladie, formations…) et plans de fermetures de bureaux qui s’accélèrent. Ce ne sont pas moins de 90 positions de guichetier et de 25 à 20 bureaux qui devraient disparaitre dans la région en 2021.

Cette politique d’austérité de La Poste au détriment des conditions de travail du personnel et de la qualité de service pour les usagers se double cette année d'une prime d’intéressement, déjà minable les autres années, à zéro pour tous les postiers.

Pour remettre en cause tous les plans dévastateurs de la Poste : salaires à la traine, réorganisations, fermetures, suppressions d’emplois, recours à la précarité, cadences et pressions de toutes sortes... ce sont tous les Postiers, titulaires et précaires, tous secteurs confondus, guichets, colis, courrier, services financiers… qui devront se battre ensemble.

 

Les dernières brèves