Bordeaux

Retrait de la réforme de l'assurance chômage !

Brève
29/04/2021

Mi-avril, des affiches, invitant à participer à un « forum de la culture » organisé par la Mairie de Bordeaux ont fleuri dans le centre-ville, avec quelques questions comme « Artiste, c’est un métier ? » ou encore « la culture, ça coute trop cher ? ». Ces questions ont été perçues comme un acte déplacé et inacceptable par les travailleurs du monde culturel.

En effet, depuis début mars, une centaine de lieux culturels sont occupés par les professionnels, artistes et techniciens intermittents du spectacle, qui revendiquent le droit de travailler, la garantie de tous leurs droits sociaux et donc le retrait de la réforme de l’assurance chômage que le gouvernement s’acharne à mettre en place au 1er juillet. Ainsi, dès le 1er juillet, plus d’un million de nouveaux chômeurs toucheront une allocation inférieure de près de 20 % à celle qu’ils auraient touchée avant la réforme de l’Assurance chômage. Des centaines de milliers, des jeunes, saisonniers et intermittents, n’auront plus rien.

Le Premier Ministre communique sur la solidarité avec le monde du spectacle, mais il ne s’est contenté d’annoncer que des mesures symboliques : quelques millions d’euros d’aide pour les artistes et les techniciens du spectacle, sachant que dans le même temps des milliards et des milliards d’euros sont déversés aux entreprises leur permettant de distribuer profits et dividendes.

Ce n’est qu’en prenant en main leur destin, en s’organisant collectivement que les travailleurs pourront se défendre. La force des travailleurs est dans la lutte collective et dans la grève !

Les dernières brèves