Mérignac (Gironde)

Territoriaux et électriciens en lutte

Brève
10/12/2020

Plus de 200 travailleurs se sont rassemblés sous les fenêtres du maire de Mérignac ce jeudi 10 décembre. Parmi eux, nombre de territoriaux qui dénonçaient le sous-effectif, générateur de conditions de travail dégradées, les bas salaires et la précarité, trop importante dans les services municipaux.

Il y avait aussi plusieurs dizaines d’électriciens du site mérignacais voisin qui dénonçaient le projet en cours à EDF, Hercule, qui vise à vendre les activités les plus rentables d'EDF à des groupes privés. Cela fait des années qu’au nom de la concurrence, les gouvernements successifs ont démantelé EDF et GDF entrainant augmentations de tarifs pour les usagers, suppressions d’emplois et salaires bloqués pour les travailleurs.

Les manifestants ont promis de se retrouver dans une semaine pour continuer leur protestation. Oui, il y a un lien entre EDF et les agents de municipaux, c’est celui de leurs intérêts de classe, face au grand patronat qui, uni aux gouvernements, et depuis de nombreuses années, pille la société, rabaisse toujours les conditions de vie des travailleurs, et le fait payer à toute la société, y compris en dégradant les services publics et les conditions de ceux qui y travaillent.

Les dernières brèves