École d’Assat (64)

Une rentrée combative contre le manque de moyens

Brève
03/09/2020

Dans cette ville prés de Pau, l’école élémentaire manque de moyens pour accueillir tous les enfants avec prés de 30 enfants par classe en moyenne. Dès le premier jour de rentrée, les parents d’élèves ont décidé de se faire entendre en bloquant l’accès aux classes obligeant un inspecteur de l’éducation nationale à se déplacer et exiger qu'une classe supplémentaire soit ouverte. Cette situation qu’ils dénonçaient déjà l’année dernière a été encore aggravée par l’épidémie et la nécessité d’espacer les enfants. À l’heure où le gouvernement fait la leçon à la population sur les précautions à prendre, son incapacité à attribuer les moyens nécessaires est encore plus révoltante.

Juste à côté de la ville se trouve une des plus grandes usines de la région appartenant à Safran, un trust de l’aéronautique. Au début de l’été la ministre des armées s’y est déplacée pour rassurer les actionnaires de Safran sur le soutien sans faille de l’État. Pour eux, à l’inverse des besoins pour l’éducation des enfants, il ne regardera pas à la dépense.

Les dernières brèves