SNCF

Intempéries et manque d’entretien

Brève
11/05/2021

Le glissement de terrain sur la ligne Lyon - Saint-Etienne

            Suite à un glissement de terrain à Rive-de-Gier dû aux fortes pluies de ces dernières 24 heures, un caténaire s’est effondré à Rive-de-Gier et tous les trains ont été supprimés mardi 11 mai sur la ligne SNCF reliant Lyon et Saint-Etienne. La coupure va durer plusieurs jours, voire plusieurs semaines. La météo n’est pas la seule responsable dans cet accident. En 15 ans, la SNCF a supprimé 5000 postes de cheminots chargés de l'entretien des voies.

            Cette situation va obliger les 15 000 voyageurs habituels de la ligne qui se rendent au travail à se reporter sur la route, où 80 000 véhicules s’entassent déjà dans les bouchons tous les jours... Les économies de la SNCF et du gouvernement vont donc encore pourrir un peu plus la vie de plusieurs dizaines de milliers de travailleurs.

Agglomération de Grenoble

Les lycéens dans la rue

Brève
10/05/2021

Manifestation des lycéens le 10 mai

Les lycéens de plusieurs établissements de l’agglomération grenobloise se sont de nouveau mobilisés lundi 10 mai contre l’entêtement de Blanquer à maintenir les épreuves du Bac en dépit des conditions d’enseignement, et souvent de non-enseignement, liées à la pandémie. Aux lycée des Eaux-Claires, où un noyau militant s’est déjà montré actif, la police était sur place pour empêcher toute action et a fait usage de gaz lacrymogènes pour en débloquer l’entrée.

Une manifestation dynamique a réuni près de 200 jeunes en colère venus de différents lycées généraux et professionnels.

 

Agents municipaux – Saint-Étienne

Non au vol des congés !

Brève
04/05/2021

Les agents municipaux de Saint-Etienne en manifestation le 4 mai 2021

     Éboueurs, cantonniers, Atsem, bibliothécaires… 250 agents de la ville de Saint-Étienne se sont réunis sur les marches de la mairie, mardi 4 mai. À la base de l'appel de la CGT, il y a le vol d'une semaine de congé et des trois mois de congé avant la retraite appelés les "trois mois de bon soldat". C'est cela qui touche le plus les agents. Ce qui fait discuter aussi, ce sont les primes qui seront revues selon les métiers et des objectifs à atteindre, bref, l'introduction des primes « au mérite ».

     Tout cela est dans les tuyaux pour 2022. Sauf qu'il n'est pas dit que le maire puisse atteindre ses objectifs ! Toutes les personnes présentes, bien regonflées par le succès du rassemblement, se sont donné rendez-vous pour le mardi suivant, avec pour objectif d'être encore plus nombreux.

Lycée Hector Guimard – Lyon 7ème

Mobilisation contre les suppressions de postes

Brève
30/04/2021

Les grévistes devant le lycée Hector Guimard le 29 avril 2021

     Jeudi 29 avril les personnels de toutes catégories du lycée professionnel Hector Guimard étaient mobilisés nombreux et dynamiques devant leur établissement. Ils protestaient contre le déclassement du lycée en catégorie 2 (ce qui détermine les dotations en personnel entre autres) et la suppression du poste de proviseur adjoint, première conséquence de ce déclassement.

     Dans tous les lycées professionnels la situation économique et sanitaire a des répercutions très dures pour les élèves et pour leur gestion. Aussi l’annonce de suppressions de postes dans ce lycée qui forme principalement des jeunes pour l’industrie de la métallurgie, mais aussi de la plasturgie et d’autres secteurs comme la prothèse dentaire ou la maintenance SNCF ne passe pas. Le mécontentement est d’autant plus fort que de nouvelles sections ont été ouvertes et que les effectifs par classe augmentent. Il n’y a donc aucune raison d’accepter une réduction des moyens.

     Depuis décembre ils demandaient à être reçus au rectorat pour faire entendre leurs arguments, mais finalement cette mobilisation a permis d’obtenir en un jour ce qui n’était pas possible depuis 4 mois. Maintenant que les responsables acceptent de les écouter il reste à obtenir l’engagement du maintien de tous les postes pour les années à venir. Rendez-vous est pris lundi 3 mai à 13h devant le rectorat pour accompagner la délégation des personnels, un préavis de grève a été déposé en cas de refus.

Chômage

La ministre du Travail, pas gênée…

Brève
28/04/2021

Pôle Emploi vient de publier ses derniers chiffres du chômage. Le nombre de travailleurs pénalisés par le chômage reste à un niveau très élevé, supérieur de plus de 5 % à celui d'il y a un an en Auvergne-Rhône-Alpes.

La ministre du travail a osé commenter ces chiffres en affirmant sur BFMTV : "On a une stabilité malgré des restrictions sanitaires qui se sont mises en place progressivement sur le premier trimestre. Donc ça montre aussi qu'il y a beaucoup de secteurs qui continuent à fonctionner".

Quand le Titanic était en train de couler, l'orchestre aussi continuait à fonctionner… La ministre se moque du monde du travail, d'autant plus que les grandes entreprises, elles, affichent des profits insolents tout en licenciant à tour de bras.