Col de l'Échelle (Hautes-Alpes)

À bas les frontières !

Brève
11/02/2019

Photo @ Dauphiné-libéré

Dans la nuit de mercredi 6 à jeudi 7 février, un homme de 28 ans venant du Togo a été retrouvé inconscient au pied du col de l’Échelle dans les Hautes Alpes. Il est décédé peu après à l’hôpital.

Parti à pied d’Italie avec une dizaine d’autres migrants, il se serait totalement épuisé dans la montée nocturne de ce col. Ses compagnons l’auraient alors déposé sur le bord de la route avant d’appeler les secours. Le procureur de Gap a ouvert une enquête préliminaire pour "homicide involontaire" et "non-assistance à personne en danger".

Les responsables sont pourtant connus : ils se trouvent dans les ministères des États qui, par pure démagogie, condamnent ainsi à mort des femmes et des hommes qui ne veulent que pouvoir vivre et pourchassent ceux qui veulent leur venir en aide.