Canicule ou pas, le chômage ne fondra pas tout seul

Brève
28/08/2019

Discrètement, Pôle emploi a publié le 27 août ses statiques mensuelles. Fin juillet 2019, dans la Région, comme dans le reste du pays, le nombre des chômeurs est plutôt à la hausse par rapport au mois de juin dernier.

Il n'y a pas de décrue. Les travailleurs sans emploi, à temps réduit ou partiel (catégories A, B et C ensemble) sont toujours aussi nombreux, tournant autour de 640 000 en Auvergne-Rhône-Alpes. Rien d'étonnant à cela : les patrons n'embauchent pas et l'Etat détruit les emplois du secteur public.

Pour réduire le chômage, les travailleurs se doivent d'imposer, par leurs luttes, l'interdiction des licenciements et la répartition du travail entre tous, sans diminution de salaires.

Les dernières brèves