Ceux qui s'en "foot" plein les poches

Brève
05/03/2019

Un Suisse de 37 ans a acheté le club Clermont Foot à son ancien propriétaire, lequel à cause de son âge, voulait passer la main.

Très discret sur le montant de la transaction (on parle tout de même de plusieurs millions d'euros), le nouveau propriétaire dit être à la tête de capitaux familiaux. C'est en tout cas une famille bien fortunée puisqu'on apprend qu'elle cherche à investir aussi dans d'autres clubs européens.

Le jeu, les exercices et les performances physiques et mentales sont bien loin. Dans cette société capitaliste, le sport est avant tout une affaire de gros sous.