Clermont-Ferrand

Covid ou pas, l'Ecole délaissée

Brève
11/11/2020

Lors de la journée de grève à l'Education nationale, mardi 10 novembre, 150 enseignants ont manifesté devant le rectorat de Clermont-Ferrand. Trente cinq chaises ont été installées sur le trottoir sur lesquelles se sont assis des manifestants pour symboliser le volume que représentent les trop nombreuses classes surchargées.

Les manifestants dénonçaient ainsi le non-respect des gestes barrières, les classes surchargées, et le manque de personnel dans l'Education, que ce soit dans les écoles, les collèges ou les lycées. Ce manque de moyens matériels et humains déjà dénoncé auparavant s'accentue d'années en années. Il devient encore plus criant avec l'épidémie.

L'Ecole aurait besoin d'un plan d'aide massif. Mais dans ce système capitaliste, cela n'est pas et n'a jamais été la priorité des gouvernements, plus occupés à subventionner les entreprises et le grand patronat.

Les dernières brèves