Chômage

Crime des licencieurs

Brève
29/01/2021

Fin décembre, en Auvergne-Rhône-Alpes, le nombre de demandeurs d’emploi n'a guère changé par rapport au mois de novembre. Il y a officiellement près de 50 000 chômeurs de plus qu'en décembre 2019, l'an dernier. Malgré tous les tripatouillages (données mensuelles ou trimestrielles, brutes ou corrigées des variations saisonnières, radiations, etc.) pour minorer les chiffres, et les sans-travail de plus en plus nombreux qui renoncent à pointer, les données officielles montrent que le chômage est à un niveau plus élevé qu'avant la pandémie.

C'est pourquoi les grandes entreprises qui suppriment des emplois, sous prétexte ou non du coronavirus, sont criminelles.

Les dernières brèves