Grenoble

Des papiers et un hébergement pour les jeunes majeurs étrangers !

Brève
12/09/2019

C'est ce qu'ont réclamé plusieurs centaines de personnes, dont plusieurs dizaines de ces jeunes, en manifestant dans les rues de Grenoble, mercredi 11 septembre. Ceux d'entre eux qui deviennent majeurs, hébergés et accompagnés jusque-là par le Conseil départemental, perdent du jour au lendemain leur droit au séjour. Ils sont au moins 70 dans ce cas depuis le mois d'août selon les associations. Du coup, ils perdent aussi tout droit au travail, à une formation en alternance et à un hébergement, et vivent avec une menace constante de reconduite à la frontière.

Devant l'Hôtel du département, avec des salariés en grève d'un des services qui les accompagnent, ils ont dénoncé le sort que la Préfecture et le Département leur font subir. "On est ici pour montrer notre colère" a dit l'un d'eux, exprimant le sentiment de tous. L’État français et ses entreprises, qui ont pillé et exploite toujours nombre de pays dont ces jeunes sont originaires, ont largement les moyens de satisfaire leur demande.

Sur le même sujet