Saint-Georges-de-Mons (Puy-de-Dôme)

Dietal : non aux licenciements

Brève
24/07/2019

Le groupe Dietal fabrique des luminaires depuis 40 ans à Saint-Georges de Mons (63) dans les Combrailles où travaillent 210 salariés.

Prétextant la concurrence asiatique, il se restructure et annonce le licenciement du tiers de ses effectifs. 70 ouvriers vont payer cette restructuration par la perte de leur emploi. Mais pourquoi devrait-on le croire sur parole ?

Qu'il rende public ses comptes et nous verrons s’il n'y a pas assez d'argent pour garder ces emplois !