Lycée Marcel Sembat – Vénissieux (Rhône)

En grève contre des moyens en baisse

Brève
04/02/2019

     Le lycée Marcel Sembat accueille des élèves de milieu très populaire, avec des difficultés scolaires. Pourtant, il y a déjà des classes à 35 élèves, avec des conditions d'enseignement qui se sont dégradées ces dernières années.

     Alors, jeudi 31 janvier, près de 70% des enseignants se sont mis en grève pour protester contre les moyens annoncés pour la rentrée 2019. On ne leur laisse le choix qu'entre des classes de seconde à 35 ou plus, ou bien la suppression des dédoublements dans les autres niveaux. À une trentaine, ils sont allés manifester devant le rectorat qui a prétendu qu'il n'y avait plus de moyens.

     Les conditions d'accueil des élèves des classes populaires préoccupent bien peu les autorités. Les enseignants du lycée Sembat vont, eux, continuer à réclamer plus de moyens.