Hexcel composites - Dagneux (Ain)

En grève pour les salaires

Brève
04/07/2022

Depuis mercredi 29 juin, une partie des 340 travailleurs d'Hexcel composites à Dagneux, une usine sous-traitant pour l'aéronautique, est en grève pour les salaires. Confrontés à l'inflation, ils ont été choqués par la proposition de leur patron : accorder une rallonge de 2 % au 1er juillet sous forme d'avance de l'augmentation à venir pour 2023 !

Les grévistes ne veulent ni des miettes ni des avances. Ils réclament 100 euros immédiats pour tout le monde. Lundi 4 juillet, ils se sont organisés pour poursuivre leur grève, créant une caisse de grève et désignant des représentants pour rencontrer la direction.

L'inflation dépasse désormais les 6 % et ne cesse d'augmenter. Pour y faire face, il faut indexer tous les salaires sur la hausse des prix.

Les dernières brèves